Batman : the dark prince charming (1/2) - Marini - Dargaud [CBZ]

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Cbz Français Aventure
Seeders 28 Leechers 0 Complétés 61
Informations Voir les informations
Fichiers 1 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler
Batman : the dark prince charming (1/2) - Marini - Dargaud
Tome 2 paru le 15 juin 2018, à venir après le 15 décembre ;-)

Couv_313305.jpg



17120606181023472415404643.png

Titre .................: Batman : the dark prince charming (1/2)
Story & Art..................: Marini
Traduction ............: de l'anglais (Etats-Unis) par Jérôme Wicky
Type...................: BD / Comics franco-berlge !
Tomes..................: 1 (/2)
Nombre de pages........: 74 pages
Sortie.................: Paru le 3 novembre 2017
Editeur................: Dargaud
Série..................: Batman : the dark prince charming, n° 1
ISBN...................: 978-2-505-07083-2

Type de release........: Scans officiels
Format.................: CBZ

Poids..................: 59 Mo                    
Taille des images......: 1920 x 2933 px
Résolution ............: 300 ppp
Profondeur de couleur..: 24


-----=====SYNOPSiS=====-----

Au cœur de The Dark Prince Charming, on trouve Alina, une petite fille dont la mère prétend que Bruce
Wayne est le père. Mais quels liens entretient-elle vraiment avec les
antagonistes ?  Plongé dans un Gotham plus gothique que jamais et nappé
de couleurs sépias, cet album est une lettre d’amour au plus grand
détective de tous les temps. Pour autant Marini s’approprie la
mythologie du héros masqué, en témoigne le personnage d’Alina, une
création audacieuse dont on mesurera l’impact dans le monde de Batman à
la fin du prochain album… Fidèle à son style, Marini nous offre un récit
extrêmement bien rythmé et émouvant. Une collaboration qui tient toute
ses promesses et enrichit considérablement l’univers d’un héros
indémodable.


Des critiques mitigées mais pas que ici et et aussi
Et vous ?

Une page de pub ;-)
Quand la toute-puissante écurie de comics DC confie une aventure de Batman à un auteur francophone, c’est
l’émoi garanti parmi les fans ! Paraît ainsi une des rares
collaborations entre le monde US et la bande dessinée européenne : Dark Prince Charming, sous la houlette du célèbre Enrico Marini !


Les fans d’Enrico Marini ne seront pas surpris par cette excitante association. Le style de
l’auteur-dessinateur (d’origine italienne, suisse et française !) a toujours été très proche de l’iconographie prisée par les comics US : héros athlétiques aux mâchoires carrées, dessin dynamique aux couleurs
flamboyantes et un découpage extrêmement cinématographique. Ce n’était peut-être qu’une question de temps avant que l’auteur à succès des Aigles de Rome ou Le Scorpion (vendu à plus de deux millions d’exemplaires à travers le monde) ne s’attaque aux mythe de l’homme chauve-souris… Avec Marini, c’est l'un des artistes les plus talentueux et les plus complets de sa génération qui fait son entrée dans la maison DC. Le style nuancé et littéraire de la BD franco-belge rencontre la force brute du comics américain, pour un résultat détonnant.


De telles collaborations transatlantiques sont rares, et d’autant plus mémorables. La dernière en date qui vient immédiatement à l’esprit est Jeunes filles en fuite, la collaboration entre Milo Manara et Chris Claremont, un des pères fondateurs des X-Men. Plus expérimental que véritablement abouti, l’album jette pourtant des
ponts intéressants entre deux écoles distinctes mais qui se rejoignent au final dans leur amour du récit. Pour son Batman, un diptyque dont la seconde partie est annoncée pour le printemps 2018, Marini opte pour une trame plutôt classique et des personnages bien aimés de la fanbase du « caped crusader ». En dehors de Batman, apparaissent ainsi le Joker en éternel Némésis mais aussi Harley Quinn et la voluptueuse Catwoman. L’auteur jouerait-il la sécurité ?


--------------------------------------------------------------------------------------------------

Ebook testé sur ma liseuse

Commentaires

Derniers commentaires

Aucun commentaire à afficher