Roberto Bolaño - Un petit roman lumpen [Epub]

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés ePub Français Littérature Roman
Seeders 0 Leechers 0 Complétés 0
Informations Voir les informations
Fichiers 1 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

Un petit roman lumpen [Epub]

31UOTZwcBtL._SX298_BO1,204,203,200_.jpg


information_film.png

Auteur : Roberto Bolaño

synopsis.png

Dans ce dernier roman publié de son vivant, Roberto Bolaño abandonne les territoires qui ont marqué son parcours et son imaginaire personnels pour se déplacer vers la ville de Rome.

«Il n'y a ni mélodrame, ni auto-apitoiement, ni fantaisies rédemptrices au-delà de la simple illusion d'une vie meilleure. Mais il y a une grande adresse dans l'irrésistible innocence dont Bolaño dote la protagoniste. Chez elle vibre, sans y paraître, l'intelligence sentimentale du meilleur Bolaño. [...] Tout son art se trouve dans la pitié diffuse et à peine visible, l'amertume des vies malsaines sans culpabilité, les frustrations voilées mais invincibles et la vigueur psychologique qui permet d'évoquer des personnages, simples en apparence, mais à la trajectoire complexe.» (Jordi Garcia, El Pais)

Roberto Bolaño est né à Santiago du Chili en 1953. Après avoir vécu au Mexique, il retourne dans son pays d'origine au moment du coup d'État de Pinochet. Il y sera brièvement incarcéré. Revenu au Mexique, il fonde «l'infraréalisme», groupe littéraire d'avant-garde, héritier de Dada et de la Beat Génération, entre autres. Il est arrivé comme une bombe sur la scène littéraire espagnole avec, d'abord, La littérature nazie en Amérique, puis Les détectives sauvages. Il a reçu le Prix Herralde en 1998, le Prix Romulo Gallegos, le plus prestigieux d'Amérique latine, en 1999. Héritier hétérodoxe de Borges, de Cortázar, de Artl, d'Onetti, à la fois poète et romancier, il saisit à bras le corps la littérature et l'histoire de sa génération, et est passé maître du brassage des registres, situations et personnages. Roberto Bolaño est mort en juillet 2003 à Barcelone à l'âge de 50 ans.



information_upload.png

Langue : fr_FR.png True French

logo.png

Commentaires

Derniers commentaires

Aucun commentaire à afficher